Barrage de Marèges : les travaux sur la seconde vanne de crue s’achèvent

7 Oct 2019

En rive gauche du barrage de Marèges, après avoir remplacé la première vanne de crue, la SHEM finalise les travaux de remplacement de la seconde vanne de l’évacuateur et de son système de commandes.

Un chantier aux dimensions considérables. La taille de cette vanne équivaut à celle d’un immeuble de 4 étages, soit 11 m de haut et 12 m large
En cas de crue, les deux vannes permettent d’évacuer un débit total de 2 000 m3/s. Elles sont un maillon essentiel pour la sureté de l’ouvrage. A l’issue des travaux, quand le niveau d’eau dans la retenue le permettra, la SHEM a prévu d’effectuer des essais de la seconde vanne.
En parallèle, la SHEM vient de lancer la révision générale de l’un des 4 groupes de production de Marèges. Il s’agit de démonter et remonter entièrement ce groupe de production. Un travail minutieux qui nécessite d’agir pièce après pièce. En parallèle des agents du groupement, les agents de l’Atelier de maintenance de la SHEM sont venus apporter leur savoir-faire spécialisé dans la maintenance des installations hydroélectrique. La SHEM a aussi fait appel à d’autres entreprises externes pour des tâches connexes.
Cette révision générale nécessite l’arrivée d’un nouveau point roulant pour déplacer chaque groupe de 220 tonnes. En parallèle, la SHEM change les batardeaux qui permettent, en cas de besoin, de mettre hors d’eau l’usine, coté canal de restitution. Il a donc fallu rénover le système de manutention des batardeaux qui pèsent chacun 8 tonnes. A cet effet, un monorail de 80 m de long sur une passerelle béton de 3 m de large a été installé. Deux paires de palans synchronisés permettront de lever et descendre les batardeaux. Après ce premier groupe, les révisions des 3 autres groupes de l’usine de Marèges seront réalisés dans les années à venir, au rythme d’un par an.

Enfin, en vue du remplacement des vannes de vidange en pied de barrage en 2020, la SHEM est en train de réaliser une piste d’accès au pied du barrage le long de la falaise en rive gauche.

Ces travaux font partie d’un important programme de travaux des dizaines de millions d’euros sur 5 ans pour les deux usines et le barrage de Marèges. Cet important programme de travaux a fait l’objet de travaux préliminaires et de 10 000 heures d’études.

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Share This