La SHEM prête à se mobiliser face aux pics de consommation électrique.

30 Nov 2020

PIC CONSOMMATION

Alors que RTE appelle à la vigilance sur l’alimentation électrique cet hiver, la SHEM est prête à assurer une production rapide pour sécuriser le réseau français d’électricité durant l’hiver 2020-21.

Chaque année, la SHEM produit l’équivalent d’un réacteur nucléaire. Elle dispose à cet effet de 56 usines et de 12 grands barrages ce qui représente une puissance installée de 783 MW. 

Et toutes ces usines sont prêtes à démarrer dès le premier pic de consommation. Tout au long de l’année 2020, malgré les épisodes de confinement, les équipes ont maintenu un appareil de production en parfait état de marche. Cette bonne maintenance permet de démarrer rapidement les groupes de production. En moins de 5 minutes, les machines peuvent monter au maximum de leur capacité et rétablir l’équilibre entre la demande et l’offre, nécessaire à la sécurité du réseau électrique français. 

Par ailleurs, l’excellente gestion des apports en eau tout au long de l’année, permet d’avoir de très bons niveaux de remplissage des barrages répartis sur les Pyrénées et le Massif central. 

Selon des sources RTE, la situation de vigilance particulière s’ouvrira en décembre et s’achèvera début mars. Les situations de risques correspondent aux grandes vagues de froid comme celles de février 2012 (susceptibles de conduire à des consommations avoisinant 100 GW), ou à des situations de froid moins intenses (avec des consommations de l’ordre de 95 GW) combinées à une absence de vent dans l’ouest de l’Europe.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

FACEBOOK
TWITTER
LINKEDIN
YOUTUBE
Share This