Ecologie : la SHEM, soucieuse de l’environnement

26 Juin 2019

la Carança. shem

La SHEM Société Hydro-Electrique du Midi, groupe Engie, a démarré un important chantier de continuité écologique sur (commune de Thuès dans les Pyrénées-Orientales).

La SHEM va installer des dispositifs qui permettront de faciliter les migrations des différentes espèces qui peuplent la rivière :

  • une grille fine et une goulotte de dévalaison afin que les jeunes poissons poursuivent leur descente ;
  • une rampe pour les allées et venues du Desman des Pyrénées ;
  • une nouvelle vanne pour faciliter le transfert des sédiments, notamment les galets charriés lors des crues de la Carança.

La SHEM profitera également de ce chantier pour réaliser des travaux de génie civil sur la prise d’eau et les ouvrages connexes ainsi que le raccordement électrique et télécom de l’ouvrage.
D’un montant de 500 000 €, ce chantier vient de débuter et s’achèvera en octobre 2019.
La préservation de la biodiversité est au cœur des préoccupations de la SHEM qui, pour ce projet, a reçu une subvention de 230 000 € de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse. Ce chantier s’inscrit dans les actions programmées au sein du contrat de rivière de la Têt et du Bourdigou géré par le Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Têt (SMBVT). Cela vise, entre autres, à restaurer et pérenniser le bon fonctionnement de la rivière.
En raison de ce chantier, les itinéraires de randonnées sont temporairement modifiés selon les tracés indiqués sur le plan :
dans le sens de la montée, le chemin de randonnée qui passe par la corniche est fermé après la bifurcation vers le sentier de Donapa. Afin de se rendre au refuge du Ras de la Carança, il suffit d’emprunter l’autre voie
dans le sens de la descente, le pont de singe situé juste avant la prise d’eau a été retiré. Il est demandé de prendre le chemin en rive droite.

Premier producteur hydroélectrique des Pyrénées-Orientales, la SHEM exploite en cascade 9 usines en vallée de la Têt qui produisent en moyenne chaque année 157,7 GWh, soit la consommation en électricité de près de 86 000 personnes. Grâce au barrage des Bouillouses dont elle assure la gestion, la SHEM est impliquée dans l’irrigation de la plaine du Roussillon. Elle peut exécuter des lâchers d’eau à hauteur de 17 millions de m3, soit la totalité de la contenance du barrage. La SHEM alimente également en eau brute certaines communes de Cerdagne ainsi que les canons à neige de la station de ski de Font-Romeu Pyrénées 2000.

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Share This