Essais réussis du clapet de l’évacuateur de crue du barrage des Essarts

5 Nov 2019

La SHEM (Société Hydro-Electrique du Midi) vient de procéder à des essais spectaculaires de son évacuateur de crue du barrage des Essarts à Saint-Amandin.

Ces essais viennent clôturer un chantier gigantesque menée durant 4 ans.
L’évacuateur de crue a été redimensionné afin de laisser passer une crue exceptionnelle soit une crue qui a une chance sur 1000 d’advenir. La SHEM a donc dû quasiment doubler la capacité de l’ouvrage.

La SHEM a donc installé deux vannes de 13 tonnes chacune, respectivement en 2017 et 2018. En 2019, elle a installé la dernière pièce : un clapet aux dimensions considérables : 25 tonnes sur 12 m de long et de 4 m de hauteur. Ce sont les essais de ce clapet qui se sont déroulés avec succès jeudi 31 octobre.

Afin d’assurer la sécurité d’éventuels promeneurs, la SHEM avait positionné des agents le long des rives de la Rhue. Puis elle a actionné le clapet pour vérifier son bon fonctionnement et surtout sa capacité à revenir en place malgré la pression de l’eau. La retenue des Essarts compte tout de même 3,7 millions de m3 d’eau. Au fur et à mesure, le clapet a été baissé de 10 cm, 50 cm, 1 m puis 2 m. Le débit de la rivière Rhue est alors monté jusqu’à 80m3/seconde. Un spectacle extraordinaire comme le montre les images !
En cas de crue milléniale, les trois nouvelles vannes seront capables d’évacuer environ 600 m3/s

Ces essais ont été suivis durant le week-end d’une mise en fonctionnement grandeur nature en raison des forts débits dus aux pluies persistantes.

Mis en eau en 1927, le barrage des Essarts sur la Rhue s’élève de 46 m et sa longueur est de 77 m. Il alimente l’usine de Coindre, à Saint-Amandin. Cette usine produit environ 115 GWh par an, soit la consommation de 56 000 habitants.

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Share This