La SHEM signe un accord avec l’UIMM

13 Jan 2020

Afin de faciliter le recrutement d’alternant en apprentissage, la SHEM vient de signer un accord avec l’UIMM Adour (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie Adour, qui gère le pôle de formation Adour.

Objectif : sensibiliser et former les jeunes filles et les garçons aux métiers de l’industrie.

Dix pour centre des effectifs de la SHEM sont des alternants. Et dans les années à venir, la SHEM et le groupe ENGIE considèrent que 75% des emplois dont le Groupe aura besoin dans dix ans seront techniques. D’où l’enjeu de l’adéquation entre formation et offres d’emploi.
En parallèle, Engie souhaite développer la part des femmes sur les postes de techniciens

A travers l’accord avec l’UIMM, il s’agira donc d’améliorer la visibilité des offres d’emploi et de formation proposées par la SHEM et de développer la formation par apprentissage pour des candidats résident dans les Pyrénées-Atlantiques, le Seignanx et les Hautes-Pyrénées avec l’ambition de recruter également des femmes dans des postes de techniciennes.

L’UIMM Adour recherchera des candidat(e)s à l’apprentissage dans les filières industrielles (bac professionnel MELEC, MEI, TU, TCI – BTS ATI, MS, SN…), les filières cibles étant à définir en fonction des besoins de la SHEM.

L’UIMM Adour gère le Pôle Formation Adour constitué par l’Association de Formation Professionnelle de l’Industrie (AFPI Adour) et le Centre de Formation d’Apprentis de l’Industrie Adour (CFAI Adour). Le CFAI ADOUR forme les publics jeunes aux métiers industriels, et notamment dans le cadre des activités de la branche de la métallurgie. L’AFPI ADOUR étudie, organise et promeut directement ou indirectement toutes actions destinées à préparer et faciliter la formation, l’insertion, la reconversion, la promotion et le perfectionnement professionnels, tout particulièrement à la demande des professionnels du secteur de l’industrie.

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Share This