Le premier saumon 2019 repéré au barrage de Castet

6 Nov 2019

Le saviez-vous ? Le barrage hydroélectrique de Castet dans les Pyrénées-Atlantiques est équipé d’un ascenseur à poisson. Objectif : faciliter la montaison des poissons migrateurs tel que le saumon ou encore la truite. Cet équipement remonte les poissons sur une hauteur de 7,5 m. 

Afin de vérifier que cet ascenseur fonctionne correctement, la SHEM a installé près de la sortie de cet ascenseur un système de visionnage innovant. Il permet à l’aide de caméras et de logiciels de détecter automatiquement la présence des poissons. 

Et le premier saumon 2019 vient d’être pris en image en compagnie de deux truites. Maintenant, il conviendrait que Simone la saumone le rejoigne. Il reste encore un mois de migration avant la période de reproduction. Donc d’autres salmonidés seraient susceptibles de passer par Castet après leur long voyage depuis l’Océan atlantique. 

Outre la capture d’images, le dispositif de visionnage permet de visualiser, d’identifier l’espèce, de compter et de mesurer sa taille. Ici un saumon. Pour mettre au point ce dispositif, la SHEM s’est associée à Hizkia, une PME de Bayonne. Elle a confié à Migradour  le soin de trier les images et de compter les poissons. Les données collectées alimentent le Plan quinquennal de gestion des poissons migrateurs Adour et côtiers.

 

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Share This