Remise en la place du rotor de 200 tonnes à l’usine SHEM de Marèges

1 Juil 2021

Pour produire de l’électricité, l’usine SHEM (Société Hydro-Electrique du Midi, groupe ENGIE) de Marèges dispose de quatre groupes de production.

Chaque groupe est équipé d’un alternateur produisant l’électricité. L’alternateur est constitué d’une partie tournante, le rotor, et d’une partie fixe, le stator. Le rotor est mis en mouvement par la force motrice de l’eau via la turbine.

 

Un alternateur est donc une pièce majeure pour laquelle la SHEM organise une grande maintenance tous les 10 ans. Objectif : tout inspecter afin d’éviter la moindre panne pour la décennie à venir. Durant 24 mois, les agents de la SHEM ont tout démonté, vérifié pièces par pièces et tout remonté avec la précision d’un atelier d’horlogerie. Le 9 juin 2021, la SHEM a procédé à la remise en place du rotor dans le stator. Une opération délicate car il s’agit de de déplacer une pièce de 200 tonnes et de 7 m de diamètre dans un espace où il n’y a que 11 mm d’écart. Le moindre écart de cet ensemble de plusieurs tonnes pourrait entrainer des dégâts irréversibles au matériel.

Pour la manutention du rotor, la SHEM utilise deux ponts roulants qu’elle a rénové en 2016. Après la pose, les agents de la SHEM ont procédé à différents travaux de finition avant une remise en service en novembre 2021 pour la saison de production de l’hiver 2021-22

Découvrir d’autres articles :

En vous abonnant, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. 

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

FACEBOOK
TWITTER
LINKEDIN
YOUTUBE
Share This