Contexte / présentation  

La Compagnie Nationale du Rhône (CNR), est un acteur majeur des énergies renouvelables européennes. Entreprise à capital majoritairement public, la CNR compte ENGIE comme actionnaire principal de référence. Avec 15TWh/an produit, elle se classe comme premier producteur français d’énergie exclusivement renouvelable. 

La Société Hydro- Electrique du Midi (SHEM) est concessionnaire de 14 aménagements hydro-électriques sur le grand sud-ouest, dans les Pyrénées et le Massif Central. L’actionnariat est 100% détenu par Engie.  

Le parc d’ouvrages hydrauliques de la CNR représente 50 barrages et usines, et 400km de digues en charge permanentes, construits le long du fleuve Rhône entre 1949 et 1987, ils représentent 3000 MW de puissance installée. Le parc SHEM se compose de 7 Groupements comprenant à minima une usine de production et un réservoir. Suivant les sites, chaque Groupement peut se composer de plusieurs usines, plusieurs réservoirs et des conduites forcées associées. 

L’analyse comportementale des ouvrages hydrauliques est basée sur la surveillance visuelle, la mesure des appareils d’auscultation, la validation, la gestion et l’analyse de ces mesures.  Les données d’entrées sont essentiellement des constats et des mesures, les données de sorties sont les livrables réglementaires : VTA, rapports de surveillance, rapports d’auscultation, et les diagnostics de sureté. 

L’outil ALOHA codéveloppé en 2015 couvre toute la partie Auscultation du processus Surveillance (gestions des dispositifs d’auscultation, gestion des mesures et composantes, relevés sur le terrain, validation, exploitation et analyse des courbes d’évolution). 

Critères de présélection (cumulatif) – justificatifs à transmettre lors de la candidature 

 Les justificatifs se limiteront à un descriptif succinct (max 20 pages pour l’ensemble) des expériences en intégrant le nom du ou des clients ainsi qu’un contact.  

  • Expériences dans la gestion de patrimoines et/ou la gestion d’un parc de capteurs ou appareils de mesures de plus 2 ans 
  • Expériences d’hébergement de solution SAAS pour compte de tiers ou compte propre (fourniture de service à des clients dans le cadre de prestations) de plus de 2 ans 
  • Expériences dans l’auscultation des ouvrages d’arts  ou ouvrages hydrauliques classés au titre de la réglementation « Barrage et digues » d’au moins 5 ans 
  • Les données devront être stockées chez un hébergeur français sur le territoire de l’Union Européenne. 

Dans l’éventualité d’un groupement le mandataire devra respecter 3 critères sur 4 cités ci-dessus. 

Share This